Articles

Comment mener une campagne de recrutement légendaire en plusieurs exemples

Si les entreprises se livrent une guerre économique, le recrutement est l’un de ses principaux champs de bataille. Et il est important d’attirer les meilleurs soldats !

Voici plusieurs conseils pour mener une campagne de recrutement qui vous permettra de ressortir victorieux.

Conseil nº1  – Dorer le blason de votre marque employeur

Le recrutement commence bien avant le début de la campagne ! De Google à PwC, le lien entre marque employeur et performances économiques n’est plus à démontrer. Alors il vous faut travailler sur votre marketing de recrutement

Raconter la légende de la culture d’entreprise

Tous les moyens sont bons pour promouvoir votre marque employeur. Celle-ci est constituée entre autre par :

  • le site carrière, que la quasi-totalité des candidats consulteront avant de postuler, et qui se décline souvent en application dédiée ;

L’application Dr Job de BNP Paribas se distingue par une interface surprenamment ludique

  • l’ensemble des prises de parole en public, y compris sur les réseaux sociaux ;

Wendy’s s’est fait connaître pour ses tweets sarcastiques : un signal culturel fort qui impacte la marque employeur

  • les campagnes de visibilité. On pense au classique sponsoring d’événements sportifs ; mais certaines marques vont plus loin ;
Campagne Red Bull

Avec son Space Jump, Red Bull donne aussi des ailes à sa marque employeur

  • et l’ensemble des contenus qui font découvrir la culture de l’entreprise aux candidats potentiels. Les films de recrutement sont devenus un incontournable du marketing RH !

Ci-dessus, l’INRA s’amuse à déjouer les clichés, tout en reprenant le contrôle de son image auprès des futurs candidats.

Mais ce sont surtout les collaborateurs eux-mêmes qui font connaître la marque employeur. Plus des ⅔ des candidats se fient davantage au témoignage des employés qu’au discours officiel de l’entreprise.

Voilà une raison supplémentaire pour les DRH de se mettre à l’écoute des équipes ! Le secret d’une campagne de recrutement légendaire, c’est de soigner l’expérience collaborateur

Améliorer la qualité de vie au travail

Certaines marques, comme Dropbox, aménagent leurs locaux pour plaire à chaque profil d’employés :

D’autres invitent les animaux de compagnie dans les locaux professionnels.

Pourtant, la meilleure façon de construire une solide expérience collaborateur reste de répondre aux besoins et aux aspirations personnelles des collaborateurs. 

Netflix s’est ainsi placé au sommet du classement Glassdoor des entreprises préférées des employés. En effet, l’entreprise offre des conditions de travail révolutionnaires – dont un congé parenté illimité pendant un an après la naissance.

Conseil nº2 – Diffuser votre campagne de recrutement

Faites sonnez les trompettes ! Mais pas trop : une offre postée en ligne génère en moyenne 250 candidatures. Le succès du lancement d’une campagne de recrutement repose sur :

  • une diffusion ciblée, qui génère des candidatures qualifiées ;
  • et des outils au service des équipes RH – qui méritent, elles aussi, une expérience collaborateur à la hauteur.

Envahir les canaux de diffusion

Une campagne efficace fait d’une pierre deux coups lorsqu’elle cible les candidats. Elle leur fait parvenir l’annonce de recrutement, tout en leur donnant envie de postuler.

Forums d’emploi, cooptation, relations écoles, réseaux sociaux, applications, happenings, plateformes de recrutement… Les canaux de recrutement se diversifient de plus en plus. Ce qui compte, c’est de sélectionner les canaux qui ciblent le mieux la persona candidat.

Un recrutement inbound bien calculé permet de faire face à n’importe quelle concurrence. Apple a longtemps eu le monopole du “cool”. Mais Microsoft a construit une marque employeur forte et ambitieuse, grâce à un compte Instagram Microsoft Careers très soigné et un excellent site carrière Recruiter Insights.

Campagne de recrutement Recruitee

La marque laisse la parole à ses meilleurs ambassadeurs : ses collaborateurs

Les meilleurs canaux d’acquisition ne sont pas toujours en ligne ! Par exemple, la plateforme de recrutement jobintown.de vise un public à la fois large et localisé avec ce détournement d’objets du quotidien :

Campagne de recrutement JobinTown

“La vie est trop courte pour faire le mauvais job.”

Même les métiers du web diversifient leurs canaux d’acquisition. Ainsi, l’agence de design McCann valorise le développement des talents dans une campagne de recrutement print.

La référence culturelle du métier joue aussi un rôle de filtrage des candidats

BMW joue, elle aussi, la carte de la culture partagée avec les candidats, en proposant aux visiteurs du Mondial de l’Automobile de postuler sur son stand grâce à un entretien vidéo différé. Elle a ensuite convié 32 candidats à une Driving Interview : un entretien d’embauche confortablement installé sur la banquette arrière d’une BMW Série 7.

Campagne de recrutement BMW

Certaines entreprises vont plus loin dans le concept de recrutement collaboratif. La marque de cosmétiques Merci Handy propose ainsi aux internautes de voter pour leur candidat préféré au poste de Community Manager :

Campagne de recrutement Merci Handy

D’autres entreprises en profitent pour dévoiler des facettes méconnues de leur culture…

Campagne Goldman Sachs

Goldman Sachs recrute sur Spotify pour diversifier ses profils

… ou pour reprendre le contrôle de leur marque employeur, comme Uber qui met ses collaborateurs en scène au plus fort du bad buzz.

Conseil nº3 – Conquérir les coeurs des candidats

L’entretien d’embauche fait souvent figure d’affrontement entre recruteur et candidat. Mais les meilleures campagnes de recrutement le transforment en une rencontre productive. Objectif : convaincre le candidat, et préparer son intégration dans l’équipe.

La gamification de l’entretien d’embauche brise les codes, et fait découvrir la culture de l’entreprise. L’exercice est désormais connu et maîtrisé par les candidats. Après tout, Code Jam – le fameux hackathon organisé par Google – célèbre cette année sa 15e édition.

La même recette s’applique aussi à la mobilité interne ! Au cours du jeu de rôle Multipoly, des employés du siège hongrois de PwC ont incarné d’autres métiers que le leur. Les plus doués se sont vu offrir de nouvelles positions.

Conseil nº4 – Annoncer la victoire

Moment de dénouement des tensions, l’issue de la campagne de recrutement est à la fois un soulagement pour toute les parties impliquées – oui, même les candidats éliminés ! – et une étape à ne pas manquer.

Embarquer les collaborateurs vers de nouvelles aventures

L’annonce de la décision d’embauche marque la dernière étape de la campagne de recrutement. C’est l’occasion de lancer la relation collaborateur sous les meilleurs auspices !

Une mise en scène des équipes est idéale pour accueillir la nouvelle recrue.

Réussir l’après-campagne de recrutement

Les candidats éliminés ont, eux aussi, toute leur place dans le vivier de talents de l’entreprise. Sous réserve de quelques évolutions et d’une nouvelle ouverture de poste au sein de l’entreprise, ils ont prouvé leur intérêt et leur potentiel pour une prise de poste réussie !

Exemple de message de refus de candidature

Peut-être les aimerez vous aussi

Marque employeur

Comment utiliser Instagram pour votre stratégie de recrutement ?

Écrit par Justine Uribe

Marque employeur

Travail en équipe : un levier de performance et d’innovation

Écrit par Justine Uribe

Marque employeur

Recruitee et OpenUp : Soutenir la santé mentale au travail

Écrit par Pierre Vandenberghe