Articles

Esprit critique : 10 questions à poser en entretien

Vous devez pourvoir un poste qui requiert des compétences décisionnelles ? Les questions d’esprit critique sont un élément essentiel de votre processus d’entretien.

De nombreux responsables de recrutement négligent cette compétence car elle n’est pas toujours facile à évaluer. Vos candidats peuvent posséder le bagage technique et l’expérience nécessaires, mais tous n’ont pas l’intelligence émotionnelle ou l’esprit critique pour réussir. C’est là que les questions de résolution de problèmes peuvent s’avérer utiles.

Qu’est-ce que l’esprit critique ?

L’esprit critique est le processus de réflexion qui permet à une personne de considérer objectivement des informations afin de formuler une réponse ou un jugement. La pensée critique peut être opposée à la pensée réactive, qui génère des réponses immédiates et purement émotionnelles. Au travail, les personnes dotées d’un esprit critique sont très appréciées car elles fournissent généralement des conseils rationnels, des solutions réfléchies et des évaluations justes.

Il est difficile d’établir le niveau de pensée critique d’un candidat, à moins de le faire volontairement au cours de l’entretien. Servez-vous des questions de réflexion critique pour évaluer comment un candidat gérera les situations imprévisibles qui peuvent arriver une fois en  poste.

Personnalisez vos questions de pensée critique

Il existe de nombreux exemples de questions de ce type à poser en entretien, mais les vôtres doivent être en rapport avec le poste et l’environnement de votre entreprise. Par exemple, si le poste exige de prendre des décisions techniques, les questions doivent être structurées en fonction de cette compétence. Si le poste exige un esprit critique sur des personnes (clients ou collègues), mettez l’accent sur les compétences relationnelles.

La mode dans les entretiens est de poser des questions « casse-tête » pour observer les réactions du candidat, mais n’y cédez pas ! Poser des questions comme « Jean est l’un de trois enfants. Ses soeurs s’appellent Avril et Mai, quel est le nom du troisième enfant ? » est parfaitement inutile

Que le candidat réponde correctement « Jean » ou qu’il dise « sûrement Juin », cela ne vous apprend rien sur son esprit critique.

Outre le fait de rendre le candidat confus et mal à l’aise, vous pourriez lui faire douter de votre sincérité.

Planifiez chaque étape du processus de recrutement avant le début des entretiens. Si un poste nécessite une prise de décision rationnelle, construisez une liste de questions de pensée critique, de préférence en équipe. La réflexion collaborative et le recrutement inclusif permettent d’avoir des opinions et des perspectives différentes sur un même rôle et ses exigences.

Veillez à ce que les questions d’esprit critique ne soient pas trop faciles

Ces questions ne sont pas censées être faciles. Elles doivent inciter à la réflexion. Faites réfléchir le candidat à la façon dont il réagirait dans des situations spécifiques et délicates. Vous ne recherchez pas nécessairement des bonnes ou des mauvaises réponses. Au contraire, vous évaluez le processus du candidat.

Tous les départements ont des postes à fort impact. Les employés qui les occupent doivent avoir un esprit critique développé. Lorsque vous établissez votre liste de questions d’entretien, allez au-delà des compétences professionnelles ou de l’expérience. Analysez, par exemple, les conséquences d’une mauvaise prise de décision sur le personnel, les clients, votre marque ou votre entreprise dans son ensemble.

Après avoir déterminé les zones d’influence du poste, vous pouvez commencer à dresser votre liste de questions. Dans cet article les exemples de questions sont divisés en deux catégories : les rôles techniques et les rôles avec des compétences humaines. Votre poste peut évidemment être une combinaison des deux. Il n’y a pas de modèle unique de questions de réflexion critique car chaque poste et chaque entreprise sont différents. Utilisez-les plutôt comme un guide pour vous inspirer.

Questions d’esprit critique pour les compétences techniques

  1. Que feriez-vous si vous aviez un projet avec une deadline imminente, mais que vous n’aviez pas toutes les informations pour le finir à temps ? 
  2. Si vous aviez trouvé une solution plus rapide ou plus rentable à un problème, mais que votre responsable ne la comprenait pas, que feriez-vous ? 
  3. Si un maillon faible dans votre équipe avait une incidence sur la productivité, comment aborderiez-vous le problème ? 
  4. Que feriez-vous si un client ou un responsable tentait de faire avancer un projet au détriment d’autres projets dont les dates de livraison étaient déjà confirmées ? 
  5. Lorsque l’on fait partie d’une équipe d’experts, il est facile d’être en désaccord sur l’orientation à donner aux projets. Comment trouvez-vous un consensus ?
  6. Avez-vous déjà dû convaincre un responsable d’essayer une solution différente pour résoudre un problème ?

Questions d’esprit critique pour les compétences relationnelles

  1. Une commande n’a pas été livrée à temps à un client, et celui-ci est furieux. Il veut que vous annuliez la commande et supprimiez leur compte. Comment réparez-vous les dégâts et gardez le client ? 
  2. Votre activité a ralenti, et vous êtes en pleine réflexion sur les ventes. Quelqu’un suggère de baisser les prix et de se concentrer davantage sur la satisfaction du client. Quelle est votre réaction ? 
  3. Vous avez un employé qui est excellent dans son travail, mais qui est brusque avec ses collègues, ce qui provoque des frictions dans votre service. Comment résolvez-vous le problème ? 
  4. Vous êtes en réunion, et votre responsable fait une erreur de prix ou de procédure qui peut avoir un impact important sur votre service ou sur un projet. Que faites-vous ? 
  5. Vous remarquez que votre responsable (ou un collègue) est enclin à rejeter la faute et à ne pas accepter de responsabilité lorsqu’il est sous pression. Comment abordez-vous le sujet ? 
  6. Si vous deviez prendre une décision sur la base d’informations incomplètes, comment vous y prendriez-vous ? 
  7. Comment géreriez-vous une situation dans laquelle vous et vos coéquipiers êtes en désaccord sur la façon de faire avancer un projet ?

Que recherchez-vous lorsque vous posez des questions d’esprit critique ?

Vous remarquerez que les questions énumérées ci-dessus sont très vastes et qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Ce que vous recherchez, c’est la façon dont le candidat répond. Chaque question est une situation hypothétique qui peut devenir un problème important si elle n’est pas résolue correctement.

Les personnes avec une intelligence émotionnelle et un esprit critique développés ne vous donneront pas de réponse toute faite. Face à une situation compliquée, leur esprit critique s’active et elles vous poseront probablement des questions pour plus de clarté. Ne soyez pas surpris si vous obtenez une réponse du type « Je dois y réfléchir… » dans un premier temps – les personnes qui ont un esprit critique développé traitent les informations avant de réagir ou de répondre.

Les personnes qui ne demandent pas plus de détails, et qui ne réfléchissent pas avant de répondre, n’ont probablement pas de compétences analytiques développées. Elles sont également plus enclines à prendre des décisions hâtives et émotionnelles.

8 avantages des penseurs critiques

Les penseurs critiques, capables d’un jugement impartial ont tous les capacités suivantes :

  1. Compétences analytiques : Ils analysent les situations avec soin.
  2. Capacité de raisonnement : Ils raisonnent de manière logique et fondée sur des faits.
  3. Solide perception émotionnelle : Ils peuvent séparer la vérité des mensonges, et les mettre en évidence.
  4. Expérience sociale : Ils mènent des recherches approfondies ou se basent sur leurs expériences passées pour s’y référer. Ils appliquent des normes connues et acceptées et limitent leurs biais.
  5. Analyse comparative : Ils distinguent les différences et font des comparaisons.
  6. Réflexion axée sur les solutions : Ils visualisent des solution et leurs conséquences potentielles.
  7. Évaluation des actions : Ils quantifient leurs conclusions et prennent des mesures décisives.
  8. Pensée créative : Ils convertissent une situation négative en une situation positive.

Qu’elles doivent réfléchir par elles-mêmes ou régler de vieux problèmes, les personnes ayant un sens critique bien développé peuvent faire face à une situation et la résoudre. Elles n’hésitent pas non plus à prendre des décisions impopulaires si cela est dans l’intérêt de l’entreprise ou des personnes concernées.

Utilisez tous les outils d’entretien et d’évaluation disponibles

Pour les postes importants, vous aurez besoin de plus qu’une simple liste de questions pour établir si un candidat convient bien au poste. Les évaluations psychométriques peuvent vous donner un meilleur aperçu de la personnalité d’un candidat. Les références antérieures sont également un excellent outil pour établir comment un candidat a géré la pression dans des situations similaires. Le comportement passé peut être un prédicteur du comportement futur, mais n’est pas non plus infaillible. À mesure que les personnes mûrissent et que l’environnement change, leur attitude et leurs aptitudes au travail évoluent également.

Peut-être les aimerez vous aussi

Acquisition de talent

Recruter de façon rentable : toutes nos ressources

Écrit par Pierre Vandenberghe

Acquisition de talent

Les 10 meilleurs sites d’emploi en 2020

Écrit par Justine Uribe

Acquisition de talent

Stratégie d’acquisition de talents : toutes nos ressources

Écrit par Pierre Vandenberghe