Articles

Pilotage RH : objectifs, indicateurs et solutions

Le pilotage RH est un atout stratégique dans la gestion des ressources humaines. Grâce à des outils spécifiques, il permet de suivre l’avancée des objectifs et de préparer les futures actions à mettre en place.

En mettant en évidence les points forts et les points à améliorer, ce dispositif donne au service RH la possibilité d’analyser ses performances. Ainsi, il peut prendre les meilleures décisions en fonction de la stratégie de l’entreprise.

Pour tout savoir sur le pilotage RH, ses enjeux, ses indicateurs, et bien plus encore, continuez la lecture !

Qu’est ce que le pilotage RH ?

À l’origine, le pilotage RH avait une vocation essentiellement informative et réglementaire.

Mais aujourd’hui, ses bénéfices vont bien au-delà des obligations légales.

En apportant des données concrètes sur les différentes activités, le pilotage RH permet d’obtenir une vision de l’entreprise sur une période donnée.

Dans l’environnement économique et social actuel, les ressources humaines font face à de nombreux challenges.

Parmi eux, on retrouve la recherche de nouveaux talents, la fidélisation des salariés, l’amélioration de la qualité de vie au travail, ou encore, la mise en place d’un plan de diversité et d’inclusion au travail.

Grâce à des indicateurs spécifiques, le pilotage RH facilite la prise de décision. Pour être cohérent, il doit toujours tenir compte de la politique RH et de la stratégie globale de l’entreprise dans laquelle il est intégré.

Mais le pilotage RH sert également à anticiper les futurs enjeux de l’entreprise. Et lorsque l’on connaît les difficultés pour attirer les meilleurs candidats, réduire le turnover du personnel ou encore, mettre en place un plan de développement des compétences performant, il mérite d’être bien pensé !

Les axes du pilotage RH

Le pilotage RH s’appuie généralement sur 3 axes principaux :

  • Le pilotage légal a pour objectif de récolter les données opérationnelles afin de s’assurer que les obligations légales sont respectées.
  • Le pilotage personnalisé permet de faire une comparaison entre l’entreprise et des organisations concurrentes, de même taille.
  • Le pilotage stratégique est utilisé pour mesurer la performance d’une politique RH et mettre en place des actions correctives.

Pilotage RH : les différents outils

Le bilan social RH

On peut décrire le bilan social comme un document synthétique et pédagogique. Il regroupe l’ensemble des données RH d’une entreprise. Il permet d’obtenir une vision globale de la santé d’une entreprise sur le plan social et humain.

Plus concrètement, il est structuré en 7 catégories :

  • L’emploi
  • La rémunération
  • La santé et la sécurité au travail
  • Les conditions de travail
  • La formation
  • L’égalité professionnelle
  • Les conditions de travail

Le bilan social RH est obligatoire pour les entreprises de plus de 300 salariés. Il est transmis au comité d’entreprise pour qu’il puisse émettre son avis.

Lorsqu’il est communiqué aux salariés, il leur permet d’avoir une vision globale de l’entreprise.

La base de données économiques et sociales (BDES)

La base de données économiques et sociales (ou BDU : Base de Données Unique) est un document qui sert à la préparation de la consultation annuelle du comité économique et social (CSE) avec la direction de l’entreprise. Il rassemble les informations relatives aux orientations économiques et sociales de l’organisation.

La BDES est composée d’informations sur les données sociales, les rémunérations et les données financières.

Elle est obligatoire pour les entreprises d’au moins 50 collaborateurs.

Ses objectifs sont de rappeler les principales orientations stratégiques de l’entreprise. De plus, elle permet de simplifier les échanges d’informations entre la direction de l’entreprise et les représentants du personnel.

Le tableau de bord RH

Le tableau de bord est un outil incontournable du pilotage RH.

Il comporte des données sur différentes activités, telles que :

  • Le recrutement
  • La formation
  • La performance
  • Le climat social

Le tableau de bord RH comporte des indicateurs de performance qui servent de supports à la prise de décision.

Il permet ainsi de mesurer l’atteinte des objectifs ainsi que les erreurs de performance.

Le reporting RH

Le reporting est un outil de contrôle largement utilisé en entreprise, notamment en finance/comptabilité et en marketing.

Il est aussi très présent dans les services RH pour faire état de :

  • L’absentéisme
  • La rémunération
  • Les embauches
  • Le turn-over

Il permet de rendre compte de la performance des RH de plusieurs entités ou services.

Tableau de bord RH et reporting RH : quelles différences ?

Il y a souvent une confusion entre le tableau de bord RH et le reporting RH.

Le reporting RH est une sorte de photographie à l’instant T de l’activité RH d’une entreprise. Il expose son évolution sous forme de données chiffrées, tirée des indicateurs de performance (KPI). Le reporting est objectif et n’apporte donc aucun jugement.

Tableau de bord de disqualifications dans Recruitee

Le reporting dans Recruitee

Le tableau de bord RH est un outil dynamique qui permet d’observer la progression de l’entreprise dans les différents objectifs à atteindre.

Contrairement au reporting RH, il est partial, évolutif et utilisé dans le processus de prise de décision.

Les différences entre ces deux outils ne sont pas encore très claires ?

Regardons de plus près leurs particularités :

  • Le reporting RH est destiné à la direction de l’entreprise tandis que le tableau de bord RH reste en interne, au sein du service.
  • Dans la forme, le tableau de bord est un document concis et constitué de graphiques et de tableaux. Il est généralement court et se présente sur une seule page. Le reporting RH comporte aussi des tableaux et graphiques, mais on le trouve également sous forme de tableaux uniquement.
  • Dans les fonctions, le reporting RH a pour objectif de faire état des performances RH d’une entité ou d’un département, sur une période prédéfinie. Le tableau de bord permet de conduire un changement dans l’entreprise.

Les indicateurs clés de performance (KPI) pour mesurer les actions RH

La performance RH

La performance RH est essentielle pour s’assurer que l’entreprise est suffisamment équipée en capital humain. Une entreprise, c’est avant tout les hommes et les femmes qui la composent ! Pour la mesurer, il est possible d’utiliser différents indicateurs. Parmi eux, on retrouve :

  • L’évaluation de la masse salariale
  • Le taux de turn-over
  • Le taux de promotion
  • Le taux de réalisation des entretiens individuels

La prévision RH

La prévision RH permet de mesurer l’évolution des effectifs en fonction des objectifs de l’entreprise. Voici ses principaux indicateurs :

  • La pyramide des âges
  • Le taux de mobilité interne
  • Le taux de promotions réussies
  • Le taux de satisfaction des employés (eNPS : Employee Net Promoter Score)

Le recrutement

La recherche de collaborateurs compétents est une priorité pour de nombreuses entreprises. Dans la guerre des talents actuelle, il est indispensable de connaître la performance de vos recrutements. Regardons de plus près quels sont les indicateurs utiles pour votre organisation :

le guide des données de recrutement

La formation professionnelle

La mise en place d’un plan de développement des compétences est devenue un véritable enjeu compétitif pour les entreprises. Pour vous guider dans sa gestion, aidez-vous des indicateurs suivants :

  • Le taux de salariés ayant reçu une formation
  • Le nombre d’heures de formation effectuées par chaque employé
  • Le taux de satisfaction des formations
  • Le coût des formations

La mobilité interne

La mobilité interne comporte de nombreux avantages pour l’entreprise. Pour connaître la situation de votre entreprise sur cette activité, utilisez les indicateurs suivants :

  • Le taux de promotion
  • Le taux de mobilité interne
  • Le taux de mobilité horizontale
  • Le taux de mobilité verticale

La rémunération

La rémunération est un sujet sensible dans les entreprises. Pour vous assurer d’avoir une stratégie cohérente à ce sujet, regardez vos données obtenues grâce aux indicateurs suivants :

  • La rémunération moyenne par statut ou par employé
  • L’évolution de la rémunération totale
  • Le coût de la main-d’œuvre par rapport aux revenus
  • Le ratio de comparaison salariale

Les indicateurs financiers RH

Les ressources humaines et la finance sont fortement liées dans une entreprise. Ainsi, il est important de fournir certaines données comme :

  • Le profit avant impôts, par salarié
  • Le retour sur investissement du capital humain
  • La valeur ajoutée du capital humain

Comment choisir les indicateurs de performance ?

Vous l’avez compris, le pilotage RH comporte de nombreux indicateurs. On peut alors se demander : comment choisir les meilleurs pour son entreprise ?

Il est important de se référer à la stratégie RH, mais aussi à la stratégie globale de votre organisation. En vous concentrant sur les différents aspects et activités, vous pourrez choisir les KPI qui permettront de mesurer l’évolution et la performance RH.

Ainsi, avant tout démarrage d’un nouveau projet, comme une campagne de recrutement par exemple, il est indispensable de définir des indicateurs de performance pour suivre et évaluer son efficacité.

Les facteurs clés de succès d’un pilotage RH performant

Au-delà de la sélection d’indicateurs pertinents, le pilotage RH fait appel à certaines compétences pour apporter des résultats satisfaisants.

Parmi les plus importantes, on retrouve :

  • Adapter l’information au public cible : équipe RH, managers de service, dirigeants, etc.
  • Avoir une vue globale de l’entreprise et une connaissance avancée de son secteur et des particularités métiers.
  • Savoir où aller chercher l’information, comprendre son stockage, etc.
  • Avoir un esprit analytique pour comprendre les données, leur évolution, etc.
  • Posséder des compétences de synthèse pour présenter les informations de manière claire.

Il est bien sûr indispensable de faire en sorte que les données soient enrichies le plus souvent possible et qu’elles soient régulièrement mises à jour.

Les SIRH pour optimiser le pilotage RH

Nous avons mentionné un peu plus haut des outils pour la réalisation du pilotage RH.

Mais il existe un outil performant et utilisé par de nombreuses organisations : le SIRH (Système d’Information et de Gestion des Ressources Humaines).

Cet outil informatique couvre l’ensemble du spectre des ressources humaines. Il regroupe en effet plusieurs solutions : gestion de la paie, des carrières, de l’administration du personnel, etc. Il peut vous fournir des informations importantes pour votre pilotage RH.

Le logiciel SIRH vous offre alors une vision globale de vos activités RH en synthétisant les données issues d’un espace unique. 

L’avenir du pilotage RH

Comme de nombreux autres services de l’entreprise, le big data et l’intelligence artificielle viennent bouleverser l’activité des ressources humaines.

Ils permettent de répondre aux nouveaux enjeux RH comme le recrutement des talents, la mise en place d’un plan de responsabilité sociale des entreprises (RSE) ou encore, la gestion individuelle des carrières.

Le développement d’outils analytiques va donner des informations précieuses pour l’entreprise et lui permettre d’être plus agile. De cette manière, elle pourra prendre de meilleures décisions et ajuster ses activités plus rapidement en fonction de la conjoncture économique, des demandes des clients, des évolutions légales, etc.


Le pilotage RH est essentiel puisqu’il permet aux ressources humaines d’avoir un pouvoir de décision dans l’entreprise.

En mettant en place un pilotage RH efficace et complet, l’entreprise a toutes les cartes en main pour investir dans son capital humain. Mais les indicateurs de performance permettent également de se mettre dans une démarche d’amélioration continue en identifiant les meilleurs plans d’action à mettre en place.

Peut-être les aimerez vous aussi

Automatisation

La digitalisation RH : plus d’excuses pour s’en passer !

Écrit par Justine Uribe

Automatisation

5 bonnes raisons d’utiliser l’intelligence artificielle dans votre recrutement

Écrit par Pierre Vandenberghe

Automatisation

Les 16 meilleurs outils de recrutement en 2021

Écrit par Marie Dubois