Articles

Recruter à distance : 7 conseils indispensables

Rechercher les compétences, découvrir la personnalité des candidats et établir des relations avec eux sont les raisons pour lesquelles de nombreux recruteurs se lancent dans l’acquisition de talents. Pour beaucoup, c’est un défi passionnant. Il nécessite des compétences en communication, en tactiques d’entretien et une grande curiosité. Mais cela devient plus difficile lorsqu’il s’agit de recruter à distance.

Il y a actuellement une pénurie de talents dans de nombreux domaines et compétences. 78 % des responsables des ressources humaines ont même déclaré que la plupart des compétences allaient encore plus se spécialiser dans les dix prochaines années. Cette seule statistique a conduit de nombreux recruteurs à chercher des candidats dans un rayon plus large. Et pour les équipes de recrutement à envisager des employés à distance.

Que vous recrutiez pour des postes à distance ou que vous soyez vous-même un recruteur « remote », la mise en relation des candidats reste une priorité – quelle que soit la distance ! Heureusement, de nouveaux outils apparaissent chaque jour, qui peuvent vous aider à entrer en contact avec des candidats éloignés. Mais en plus de ces outils, ceux qui travaillent dans un environnement de recrutement à distance devront garder à l’esprit quelques principes.

Les principes de l’embauche à distance

1. Apprenez à mener des entretiens vidéo

Sans une rencontre en face à face, l’entretien vidéo est votre première occasion de faire connaissance avec vos candidats. Mais tout le monde n’est pas à l’aise devant une caméra. Sans parler du logiciel vidéo qui peut être source de problèmes : connexion, bugs, mauvaise qualité de son…

Pratiquez régulièrement les appels vidéo et suivez quelques conseils simples pour vous mettre à l’aise, vous et vos candidats :

  • Fournissez à vos candidats toutes les informations dont ils ont besoin dans la confirmation d’entretien.
  • Assurez-vous d’avoir un plan B, au cas où la connexion serait coupée de manière inattendue.
  • Préparez votre entretien dans un endroit calme où vous ne serez pas interrompu.
  • Vérifiez tous vos outils avant de commencer l’appel. Cela comprend le matériel (écouteurs, micro) et les logiciels !
  • Soyez légèrement en avance. Mettez vos candidats à l’aise en étant présent lorsqu’ils rejoignent la salle virtuelle.
  • Facilitez l’entretien grâce à une petite discussion avant de commencer vos questions.
  • Donnez aux candidats un moyen de vous contacter par la suite.

Pour plus de détails, suivez ce guide pour développer vos compétences en matière d’entretiens vidéo.

2. Envisagez d’allonger votre processus d’embauche

Apprendre à connaître quelqu’un prend du temps. C’est pareil pour les candidats – surtout quand on connaît l’importance de bien recruter du premier coup ! Mais si vous tenez compte de la distance et de la communication virtuelle qu’impliquent le recrutement à distance, vous pouvez envisager de consacrer plus de temps à ce processus.

Sara Bent, spécialiste des People Ops chez Hotjar, conseille :

« Je pense que nous pratiquons un processus de recrutement en cinq étapes pour vraiment passer du temps à connaître la personne, parce qu’une fois que nous travaillons tous à distance, nous passons moins de temps en face à face. Nous nous rencontrons deux fois par an, il est donc très important pour nous d’avoir une bonne impression de la personne avant qu’elle ne commence à travailler avec nous. Pour nous, la différence du recrutement à distance est donc un plus long processus d’embauche pour que nous puissions mieux connaître les candidats. »

Qu’il s’agisse d’ajouter une étape supplémentaire ou de réserver une période d’entretien plus longue, un processus plus long vous permettra de mieux connaître vos candidats à distance.

3. Faites du recrutement collaboratif une priorité

Le recrutement collaboratif est un excellent moyen d’impliquer votre équipe dans le processus de recrutement, à distance ou non. Mais si l’on s’attache à creuser les compétences, la personnalité et l’expérience d’un candidat, il peut être utile d’impliquer votre équipe plus tôt dans le processus de recrutement à distance.

Vos coéquipiers auront la possibilité d’évaluer, de juger et de connaître les candidats potentiels à distance dans le cadre du processus de recrutement. Cela vous permettra de vous assurer que l’employé recruté à distance possède les compétences requises et que sa culture correspond à celle de l’équipe. Assurez-vous que votre ATS puisse accueillir plusieurs utilisateurs et qu’il facilite la collaboration au sein de l’équipe.

4. Changez votre tactique de promotion des offres

Nous savons maintenant que les tactiques de recrutement des profils tech diffèrent des profils plus « classiques ». Les candidats tech passent leur temps sur différentes plateformes, communiquent de différentes manières et réagissent à différents types de contacts. Il en va de même pour les talents à distance.

Josh Pigford, fondateur de Baremetrics, explique :

« Je pense que les sites d’emploi peuvent être assez utiles pour le recrutement à distance, mais pas les très grands sites comme monster.com ou Indeed. En général, la qualité des candidats provenant de ces sites est assez faible. Même les sites de Stack Overflow et de GitHub n’ont généralement pas donné de très bons résultats. Mais je pense que cela est dû en grande partie à l’accent que nous mettons sur l’embauche de personnes qui sont douées pour travailler à distance. Basecamp a son propre site d’offres d’emploi : weworkremotely.com et il est fantastique. La qualité y est assez élevée, et elle vient de personnes qui sont familières avec le travail à distance. C’est un ensemble de compétences. Vous devez savoir comment travailler à distance. »

Comme le suggère Josh, votre description de poste à distance doit être différente de votre description de poste standard « sur place ».

Voici 4 éléments qu’elle devrait toujours comporter :

  1. Une description précise de la politique à distance : Toutes les situations d’éloignement ne sont pas identiques. Certains bureaux sont 100 % à distance, d’autres sont favorables au travail à distance et certains sont mixtes. Cela vous aidera à attirer le bon type de travailleur à distance.
  2. L’histoire de votre entreprise à distance : Il est toujours utile pour les travailleurs à distance de comprendre pourquoi ce poste particulier est éloigné, ou pourquoi certaines équipes sont éloignées. Cela permet d’introduire votre culture de travail à distance.
  3. Les spécificités de logistique : Communiquez toute exigence logistique pour les postes remote. Par exemple, il se peut que vous ayez besoin de travailleurs à distance vivant ou travaillant dans un certain fuseau horaire, ou d’employés pouvant se rendre dans les locaux une fois par mois.
  4. Un résumé de votre mode de communication : Comme ils travailleront à distance, il est important que ces candidats sachent à quoi s’attendre en matière de communication et de collaboration. Cela permettra d’éliminer les candidats qui ne sont pas prêts à collaborer dans ce genre d’environnement hyper-communicatif.

En détaillant votre description de poste à distance à l’aide de ces informations clés, vous pourrez attirer le bon type de candidats sans problème.

5. Personnalisez votre questionnaire

En plus des questions habituelles de sélection et d’adéquation à la culture, vous pouvez ajouter quelques questions supplémentaires pour les candidats à distance. Pensez à votre candidat idéal et à la façon dont il parvient à travailler à distance. Il y a quelques compétences de base que vous voudrez rechercher, notamment la gestion du temps, la discipline, la communication, la cohérence et la proactivité.

Kevin Sheridan, auteur de The Virtual Manager, nous fait part de ses questions préférées à ajouter au processus :

  • Pour tester l’autonomie : Qu’avez-vous fait lorsqu’un responsable était absent et que vous deviez prendre une décision ?
  • Pour tester la personnalité : Quelles sont trois choses que vous avez faites au cours des 12 derniers mois pour vous améliorer ?
  • Pour tester la débrouillardise : Si vous avez un problème et que vous ne connaissez pas la solution, que faites-vous ?
  • Pour tester la collaboration au sein d’une équipe : Comment gérez-vous le fait de travailler pour plus d’un superviseur ?
  • Pour tester les préférences en matière de communication : Comment restez-vous en contact avec vos collègues, vos responsables ?
  • Pour découvrir leurs routines et leur environnement : Décrivez votre bureau à distance et votre mode de travail.
  • Pour tester la gestion du temps : Comment établissez-vous les priorités des projets ?

L’utilisation de questions ouvertes pour tester certaines qualités, nécessaires pour un travail à distance efficace, vous aidera à identifier les bons candidats.

6. Ajoutez une étape d’essai ou d’évaluation du travail

Tout le monde n’utilise pas de tests ou de jour d’essai dans son processus d’embauche. Mais lorsqu’il s’agit de recrutement à distance, les journées d’essai peuvent être très utiles pour s’assurer de la bonne adéquation.

Jeff Atwood, fondateur de Stack Exchange and Discourse, explique :

« Disons qu’un candidat a réussi les tests de base, qu’il a un bon portfolio, qu’il est parfaitement adapté à la culture et qu’il a également passé l’entretien téléphonique avec brio. Il est temps de le convoquer pour un entretien en face à face, n’est-ce pas ?

J’ai vu des candidats réussir tous ces tests, rejoindre l’entreprise et faire un très mauvais travail par la suite. Juger de l’éthique de travail et de l’engagement est incroyablement difficile, même si vous rencontrez quelqu’un en personne, alors on peut imaginer combien c’est difficile dans le cadre d’un recrutement à distance.

Si vous voulez déterminer sans l’ombre d’un doute si quelqu’un va être une bonne recrue, donnez-lui un projet à réaliser – avant même qu’il ne parle aux autres employés de votre équipe. »

Assurez-vous que vos candidats soient capables de fournir des résultats avant de les engager dans un poste à distance.

7. N’oubliez pas que vous recherchez un profil différent

On oublie parfois que les employés à distance requièrent un ensemble différent de compétences et même de traits de personnalité. Vos candidats devront savoir comment travailler efficacement à distance.

Dans une interview avec Remote.co, Coby Chapple, concepteur de produits chez GitHub, a souligné quelques caractéristiques clés pour les travailleurs à distance :

  • Communication écrite : La plupart de leurs communications seront écrites. Il est important qu’ils sachent comment s’exprimer, coordonner et collaborer à l’écrit.
  • Discipline : Les travailleurs à distance doivent être autonomes et effectuer un travail complet sans un manager à leur côté. Cela va de pair avec un sens aigu des responsabilités.
  • Esprit de décision : Travailler en dehors du bureau et même dans des fuseaux horaires différents peut obliger les employés à prendre des décisions sans que quelqu’un au bureau ne soit là pour les guider.
  • Intérêts en dehors du travail : Travailler à la maison peut rendre difficile le fait de « déconnecter ». Les intérêts en dehors du travail peuvent les aider à éviter les risques de solitude et de burnout.

Le travail à distance n’est pas pour tout le monde, assurez-vous que vos candidats sachent travailler à distance de manière efficace et qu’ils possèdent ces qualités essentielles.

S’attaquer au recrutement à distance comme un pro

Le recrutement à distance est une tendance que de nombreux recruteurs ne peuvent pas ignorer. Et avec un peu d’encadrement, vous vous en sortirez parfaitement. Lorsque vous vous préparez à lancer votre plan de recrutement d’employés remote, gardez les points suivants à l’esprit :

  • Développez vos compétences en matière d’interviews vidéo.
  • Envisagez d’allonger le processus d’embauche.
  • Privilégiez l’embauche collaborative.
  • Changez vos tactiques de promotion d’offre d’emploi.
  • Personnalisez votre questionnaire.
  • Ajoutez une étape d’essai ou d’évaluation du travail.
  • Souvenez-vous du profil unique à distance.

Peut-être les aimerez vous aussi

Acquisition de talent

Comment impliquer davantage vos responsables du recrutement dans le processus

Écrit par Pierre Vandenberghe

Acquisition de talent

Politique de recrutement : 5 bonnes questions à se poser pour l’optimiser

Écrit par Gwladys Galloy

Acquisition de talent

5 techniques et 20 annonces de recrutement qui font rêver les candidats

Écrit par Gwladys Galloy